Bien qu’elle n’est pas encore arrivée dans son dénouement total , la situation sécuritaire à Kibumba, une région située à trentaine de kilomètres de la ville Goma en territoire de Nyirangongo où des affrontements entres FARDC-M23 se sont farouchement opposés hier mercredi est de moins en moins alarmante.

Selon nos dernières informations, les forces armées congolaises ( FARDC) ont réussi à contrôler depuis quelques heures cette région qui était qualifié hier mercredi d’un cycle infernal des affrontements.

«Après des combats entre l’armée et M23, la situation est calme à Kibumba à plus ou moins 20 km au nord de Goma, informent des sources sécuritaires. Ces rebelles qui ont tenté d’occuper le Camp militaire Rumangabo la soirée du mercredi ont été repoussés par l’armée »

La même information est confirmée par la journaliste congolaise Gizèle Kaj Adjeta, considérée comme une source fiable sur les affrontements armés des militaires congolais et des rebelles du M23 .

«Le Camp de Rumangabo et villages environnants, 50 km de Goma, totalement sous contrôle des forces armées FARDC_off après plusieurs heures de combat acharné contre le M23. Ce dernier a été repoussé, en fuite en ce moment. L’armée consolide ses positions reconquises.», a-t-elle écrit sur son compte Twitter.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.