mar. Août 16th, 2022


Les FARDC ont poursuivi, ce samedi 21 mai, les affrontements avec les ADF dans le groupement Bolema, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

La société civile locale confirme cette information et indique attendre, depuis hier vendredi, des détonations d’armes dans cette contrée.

Elle explique que ces rebelles ADF, venus du parc national des Virunga, ont tenté de se ravitailler en nourritures dans les champs de la population.

C’est alors qu’ils ont croisé des FARDC qui étaient en patrouille de combat dans la région.

Le porte-parole des opérations militaires de Sokola ,1 le capitaine Anthony Mwalushayi confirme cette information mais ne donne aucun bilan de ces affrontements. 

Pendant ce temps, la société civile locale parle de la présence des ADF dans deux localités du groupement Malambo, à savoir : Ntoyaa et Bango, à plus au moins 8 km de la localité Kalembo sur la route Beni-Kasindi.

Les autorités locales qui corroborent les propos de la société civile indiquent que, ces ADF ont été aperçus avec leurs femmes et enfants dans la brousse derrière les champs de la population dans ces deux localités.

Certains cultivateurs, otages des ADF, se sont échappés des mains de leur bourreaux vendredi, ajoutent des sources locales.

Une fois de plus, la société civile de ce coin appelle les autorités provinciales à renforcer la sécurité en vue de protéger les civils contre les attaques récurrentes de ces rebelles.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.