Énorme attaque des rebelles de forces démocratiques alliées ( ADF) a fait 20 morts des civils aux premières heures de ce samedi au village Manyama-Beu qui se situe à une vingtaine de kilomètres de Mamove en territoire de Beni dans la province de Nord-Kivu.

D’après la société civile sur place, les éléments de forces démocratiques alliées ont surpris les habitants du Manyama-Beu à l’aube de la journée pendant qu’ils étaient encore endormis.

« Le secteur est en deuil. L’ennemi qui est l’ADF a attaqué Manyama. Le bilan est lourd. Pour le moment, il y a 21 corps sur place dont des agriculteurs. La fouille continue car, il y a plusieurs personnes portées disparues et des blessés », a fait savoir Georges Kivaya dans des propos rapportés par 7SUR7.CD .

La même information est confirmée par le secteur opérationnel Sokola 1 Gand-Nord via son porte-parole, le capitaine Antony Mualushayi qui se dit toutefois inquiet parce qu’eux (militaires) sont arrivés après les faits commis par ADF .

« Nous avons entendu des coups de feu aux alentours de 4h. À notre arrivée, c’était déjà un peu tard. L’ennemi avait déjà réussi à tuer une dizaine de civils », a-t-il complété.

À lire aussi :

Beni : les FARDC neutralisent 7 rebelles ADF près d’Oicha



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.