mar. Août 16th, 2022


L’entraineur congolais Florent Ibenge a remporté, vendredi 20 mai, la Coupe de la Confédération de la CAF avec la Renaissance sportive de Berkane.

Le club marocain a dominé le club sudafricain Orlande Pirates aux séances des tirs aux buts (5à 4), après un nul d’un but partout à l’issue de la prolongation.

Ce match était équilibré entre deux habitués de ce genre de compétition puisque les Sud-Africains avaient joué la finale de la même compétition en 2015.

Alors que la RSB avait remporté la Coupe de la Confédération de la CAF en 2020 après avoir échoué en finale en 2019.

Et il a fallu attendre une erreur de la défense d’Orlando Pirates pour voir le club marocain en profiter dans la première minute des prolongations.

Le capitaine de la RSB, Youssef El Fahli donnait l’avantage à son équipe sur penalty à la 97e minute de jeu.

Pendant que les poulains de Florent Ibenge pensaient avoir plié le match, les Pirates sont revenus au score aux ultimes minutes par le truchement de Thembinkosi Lorch.

Les deux équipes se sont alors départagées aux tirs aux buts.

Et à ce petit jeu, c’est bien la RSB qui a remporté la séance (5-4) et donc un nouveau trophée de la compétition interclub de la CAF pour le technicien congolais.

En demie-finale, la RSB de Florent Ibenge avait sorti le club congolais du TP. Mazembe.

En 2018, Florant Ibenge avait raté la finale de la Coupe de la Confédération avec l’AS VClub de Kinshasa face à Raja de Casablanca.

Et quatre ans plutôt, le technicien congolais, avec le même club, avait aussi échoué en finale de la Ligue des champions contre l’Entente sportive Setif d’Algérie.

.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.