Dans une déclaration en Kinyarwanda, le président du Rwanda Paul Kagame affirme que « le Rwanda va reporter la guerre vers le territoire d’où il vient. Le problème ne se trouve pas au Rwanda, mais au Congo avec les FDLR qui n’ont que pour but de déstabiliser le Rwanda ». dit-il

Dans une interview accordée à nos confrères de top , le ministre des affaires étrangères Christophe Lutundula, de retour du sommet des chefs d’états à Malabo (Guinee Equatoriale) dit ne pas vouloir polémiquer avec un chef d’état.

« Le président Kagame est un chef d’État. Il n’appartient pas à un ministre des Affaires étrangères que je suis, d’engager une quelconque polémique avec lui. Mais ce que je puis dire de manière générale, c’est que, notre pays, la RDC, n’a aucune intention de faire la guerre à qui que ce soit. Et dans son histoire, il ne l’a jamais fait », rappelle le vice-premier ministre Christophe Lutundula (photo), qui constate par ailleurs que cette « déclaration a été diffusée sur les réseaux sociaux. C’est une déclaration publique. Certainement que les Congolais ont également suivi et chacun n’a qu’à tirer des leçons ».

Le ministre des affaires étrangères rassure cependant « que le président de la République, le Parlement, le gouvernement et tout le peuple congolais, nous sommes déterminés et fermes pour défendre l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de notre pays ».

C’est pour cela qu’il lance un appel à la mobilisation de tous « autour des forces armées de la RDC, des services de sécurité, de la Police nationale et du commandant suprême de toutes ces forces de notre pays, le président Félix Tshisekedi pour justement défendre notre pays ».

Mais il faut se défendre

« Le Congo n’a jamais fait la guerre à qui que ce soit », insiste-t-il, mais cite un adage en latin qui dit que « qui veut la paix, prépare la guerre. C’est-à-dire qu’on cherche à se protéger, à se défendre. Un État, un pays qui n’a pas un système de défense fort est comme un corps qui a perdu toute son immunité. La plus petite maladie, le plus petit virus peut l’atteindre et lui faire du mal ».



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.