lun. Août 15th, 2022



Dans un communiqué publié ce samedi , les Forces rwandaises de défense ( RDF) ont annoncé que leurs militaires capturés par l’armée congolaise au Nord-Kivu ont été enlevés par ces derniers le long de la frontière entre deux pays alors qu’ils étaient en pleine patrouille. Ils appellent cependant les autorités de la République démocratique du Congo à libérer sans conditions les leurs.

«Nous appelons les autorités de la République démocratique du Congo qui travaillent en étroite collaboration avec ces groupes armés génocidaires à obtenir la libération des soldats du RDF », indique ce document.

Pour rappel, l’armée congolaise a mis la main sur deux soldats du Rwanda à Rumangabo, une base militaire de l’armée de la République démocratique du Congo située dans le territoire de Rutshuru, au nord de Goma dans la province du Nord-Kivu, à 3,5 kilomètres au nord du siège du parc national des Virunga, ces militaires de pays de Paul Kagame étaient effectivement équipés de leurs pièces d’identité , rapportent des sources sécuritaires.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.