Dans une interview exclusive accordée à News.cd ce samedi à propos de la guerre entre les FARDC et les rebelles M23. Le politologue jeef tshitamba compatit avec la population de l’Est de la République Démocratique du Congo englouti par les guerres depuis plusieurs décennies déjà. La guerre déclenchée par un groupe armé terroriste M23, que la République Démocratique du Congo et sa force armée repousse depuis un temps.

Pour jeef tshitamba déclaré la guerre contre le Rwanda n’est pas une bonne idée  » les conséquences diplomatiques seront néfastes si et seulement si la RDC décrété cette guerre, parceque le Rwanda partage des frontières qui sont officielles par lesquelles les deux populations échangent économiquement, socialement et côtoient différentes relations. L’impact sera négatif ou positif dans le sens où les Rwandais profitent bien de nos minerais et les congolais font leurs affaires au-delà des frontières rwandaises ».

Il ajoute : » S’il y a des élus nationaux qui préfèrent abandonner leurs mandats pour se lancer au front contre les rebelles M23, ils doivent attendre que le gouvernement national déclare une guerre contre le Rwanda, car il y a tout un processus ».

Pour lui, il n’est pas tout à fait d’accord qu’un général des forces armées Congolaises appelle la population à l’autodéfense devant une menace, poursuit-il.

La guerre à l’Est de la République Démocratique du Congo date de plusieurs années déjà. Les provinces du Nord et Sud Kivu,et Maniema font face à des hostilités meurtrières de groupes armés rebelles, qui, les uns se sont déjà livrés au gouvernement congolais et d’autres continuent à massacrés les paisibles citoyens.

Le politologue jeef tshitamba appelle cette population à la vigilance car dit-il » je connais ce qu’est ce une guerre, car j’ai été à l’Est du pays, nos frères doivent être vigilants, parmi eux il y a des traîtres, des complices qui divulguent des informations de nos forces armées ».

André Tshiani/ Lubumbashi



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.