mar. Août 16th, 2022



Ce qu’il faut savoir

Dix ans séparent ces deux vainqueurs de la Palme d’or. Le réalisateur roumain Cristian Mungiu gagnait le prestigieux prix en 2007 pour son film 4 mois, 3 semaines, 2 jours, alors que le cinéaste suédois Ruben Östlund remportait le précieux trophée en 2017 avec The Square. Deux metteurs en scène dont les derniers films susciteront, sans nul doute, une attenttion toute particulière.

 Un multi-primé en compétition. Outre la Palme d’or, Cristian Mungiu a également remporté le prix du scénario en 2012 et le prix de la mise en scène en 2016. Un palmarès cannois impressionnant qui crée forcément une forte attente. Son sixième film, R.M.N., se déroule dans un village de Transylvanie sur fond de tensions ethniques.

Un réalisateur suédois touche-à-tout. Découvert à Cannes en 2014, dans la catégorie « Un Certain Regard », avec à son film Snow Therapy, le réalisateur Ruben Östlund est également scénariste, monteur, producteur et directeur de la photographie. Son dernier long-métrage, Sans filtre, est un huis clos à bord d’un bateau.

 L’Ukraine à l’honneur de la Quinzaine des réalisateurs. Le jeune cinéaste ukrainien Dmytro Sukhollytkyy-Sobchuk présentesamedi 21 mai, son premier long-métrage intitulé Pamfir. Annoncé comme une « tragédie grecque entre parabole sociale et politique », ce film suit les aventures d’un ouvrier qui décide d’augmenter ses revenus en se lançant dans le trafic d’alcool. 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.