La Française, tombeuse de Barbora Krejcikova au tour précédent, a aisément dominé la Colombienne mercredi.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

La belle aventure continue pour Diane Parry. Sensationnelle lundi contre la tenante du titre Krejcikova, la Française a remporté son match contre Camila Osorio (6-3, 6-3), mercredi 25 mai, au deuxième tour de Roland-Garros. Grâce à un jeu varié, Parry s’est défaite de la 66e mondiale en 1h18. Elle est, pour l’heure, la seule représentante du contingent français assurée de disputer le troisième tour. Elle y retrouvera l’ancienne finaliste du tournoi Sloane Stephens.

Portée par le public peu garni mais bruyant du court Simonne-Mathieu, la Niçoise de naissance est sortie victorieuse de ce duel de « rookies ». Parry (19 ans) et Osorio (20 ans) se sont livré un duel rempli de panache et de variété, dans lequel chacune a tenté d’imposer sa spécialité. A l’arrivée, les coups droits enveloppés de la Française ont pris le pas sur les amortis léchés de la Colombienne.

Même globalement sereine, Parry s’est parfois fait peur. La 97e mondiale aurait pu conclure sa domination dans le premier set plus tôt, mais la persévérance d’Osorio a retardé l’échéance, conclue en 42 minutes (6-3 après avoir mené 4-1). La suite s’est avérée plus délicate pour une Française breakée d’emblée, mais qui, sans jamais s’affoler, a progressivement refait son retard. Son debreak pour égaliser à 3-3 a sonné le glas des ambitions de la Colombienne.

Plus que la justesse de ses coups et sa robustesse face à des échanges souvent à rallonge, la Française a rayonné par son flegme. Concentrée sur sa propre partition, elle n’a pas montré une once de frustration. Une de ses frappes a été annoncée « faute » à tort ? Qu’à cela ne tienne, Parry, menée 0-40 sur son service, s’est demenée pour effacer ces trois balles de break. « Ici c’est Parry », n’a cessé de scander un public du Simonne-Mathieu conquis par la Niçoise. Ce slogan pourrait bien devenir le tube de la quinzaine.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.