Annoncée longtemps par les autorités de la République démocratique du Congo, la paie pour les nouvelles unités de l’enseignement primaire secondaire et technique ( EPST) est bel et bien une chose actée. Actuellement, les gens ne vont plus s’interroger sur la date butoir de ce payement car c’est celle-ci a déjà vu son jour, un dénouement sur le dossier à la satisfaction des professionnels de la craie non payés mais mécanisés par le gouvernement.

Dans un message phonique dans lequel notre rédaction pu consulter ce mercredi, le service de contrôle et de la paie ( SECOPE ) a annoncé le début de paiement des nouvelles unités de l’EPST dès ce mercredi tout en précisant que celui-ci a d’abord débuté dans la capitale congolaise Kinshasa.

« Honneur vous saluer et vous informer que la paie de mai 2022 comprend : La paie ordinaire du mois de mai 2022 ; la paie complémentaire des nouvelles unités pour le mois d’avril et de mai 2022 . Elle débute dès ce mercredi 25 mai 2022 pour ( NDLR : Kinshasa la capitale) et avant la fin de la semaine pour le reste du pays », peut-on lire dans ce message phonique signé par papy Mangobe qui parle d’un sentiment patriotique.

Pour rappel, le vendredi 20 mai dernier, le ministère des finances a annoncé le paiement pour le mois d’avril de plus de 70.000 enseignants nouvelles unités qui ont déjà été mécanisés .

« Je confirme que le paiement a été effectué. Il s’agit de 3 mois pour toutes les nouvelles unités de l’EPST. C’est 70.053 enseignants qui ont été mécanisés et qui seront payés dans les prochains jours. Et donc, au courant de ce mois de mai, nous allons payer les mois d’avril et mai, et au mois de juin, nous allons également payer le mois de Juin. », rapportait le conseiller en trésorerie du ministre des Finances.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.