L’inspecteur-chef du centre d’examen d’Etat à Ekubi, en territoire de Bulungu (Kwilu), Rodolphe Maboko, a déploré, mercredi 25 mai, le manque de photos passeports sur les macarons des candidats.

Ce centre se trouve dans la Division de l’EPST 2, à près de 70 km de la ville de Kikwit.

Le chef de ce centre attribue cette situation à l’Agence congolaise de filmage et au Schoolap à qui n’ont pas disponibilisé les photos alors chaque candidat leur avait payé 5 000 FC (2,5 UUD).

« Les candidats qui présentent les examens cette année ont payé la photographie mais personne n’a la photo sur le macaron. Donc, les macarons sont arrivés sans photos. Et ces photos ont été tirées par l’ACF et Schoolap. Donc c’est la première fois depuis que l’examen d’Etat a commencé que l’on puisse assister à un scandale pareil. L’enfant paye les frais des photos mais les photos n’arrivent pas jusqu’en ce moment », s’est-il plaint.

Cet inspecteur craint également le risque de fraude, avec l’infiltration de faux candidats aux épreuves hors session de l’examen d’Etat dans ce coin du pays.

Rodolphe Maboko a par ailleurs demandé au ministre de l’EPST, Tony Mwaba de confier la prise et livraison des photos à l’Inspection générale de l’EPST.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.