Samedi à l’Allianz Stadium de Turin, les Fenottes ont donné une leçon aux Catalanes en première période avant de gérer dans le second acte.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Un an après avoir cédé sa couronne, l’Olympique lyonnais est de nouveau sur le toit de l’Europe. Samedi 21 mai à Turin, dans un Allianz Stadium chauffé à blanc, les joueuses de Sonia Bompastor ont remporté leur 8e titre en Ligue des champions face à Barcelone (3-1). Trois ans après la correction infligée aux Catalanes en finale de C1 (4-1), les coéquipières de Wendie Renard ne sont pas passées loin d’infliger la même addition à celles de la Ballon d’or Alexia Putellas, qui s’inclinent pour la quatrième fois en quatre rencontres face aux Lyonnaises dans la compétition.

Mises en orbite par une frappe sublime d’Amandine Henry dès la 5e minute (1-0, 5e), les Fenottes ont ensuite mis fin au temps fort de leurs adversaires après le quart d’heure de jeu. Parfaitement servie par Selma Bacha, la meilleure buteuse de l’histoire de la Ligue des champions, Ada Hegerberg, n’a pas raté la mise de la tête pour inscrire le but du break (2-0, 23e). Dix minutes plus tard, c’est encore la Norvégienne qui a offert un caviar à Catarina Macario pour le but du 3-0 (33e). La réduction du score de la capitaine blaugrana Alexia Putellas peu avant la pause (3-1, 41e) n’est pas venue gripper la machine lyonnaise. L’opération reconquête est un probant succès pour les Fenottes, de nouveau reines dans leur royaume continental.

> Revivez la victoire des Lyonnaises face à Barcelone en finale de la Ligue des champions

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.