Hugo Gaston refait parler de lui. Le Français s’est imposé au premier tour de Roland-Garros 2022 face à Alex De Minaur (4-6, 6-2, 6-3, 0-6, 7-6 [10-4]). Le 74e joueur mondial a fait douter la tête de série numéro 19, avant de le faire craquer dans la 5e manche.

Dans un court Suzanne-Lenglen clairsemé par endroits, en raison du dernier match de Jo-Wilfried Tsonga sur le Chatrier, Hugo Gaston a ravivé la flamme qui lui avait permis de battre Stan Wawrinka et d’emmener Dominic Thiem au 5e set en huitième de finale en 2020. Le Toulousain a plusieurs fois harangué la foule, sans doute avant tout pour se convaincre qu’il avait les armes pour se défaire de son adversaire, en manque de références sur terre battue (deux deuxièmes tours à Roland-Garros).

Le public lui a répondu dans une ambiance électrique. Battu dans le premier set, Gaston a enchaîné par deux manches convaincantes, prenant le service de l’Australien à six reprises. De Minaur semblait alors sans réponse, contraint de chercher du regard des solutions auprès de son clan.  

Sur un nouveau point fantastique, Hugo Gaston confirme son break et remporte la 3ème manche 6-3 contre la tête de série n°19 du Grand Chelem parisien. Le Français mène maintenant 2 sets à 1.

Après avoir multiplié les fautes (40 sur les trois premiers sets), la machine s’est finalement réglée. L’Australien n’a failli que trois fois dans le quatrième set, revenant à hauteur d’un 6-0 cinglant, refroidissant du même coup le Lenglen. Le début de la dernière manche est allé dans le même sens, avec trois jeux remportés d’entrée par De Minaur. Difficile pour Gaston de faire parler son jeu d’amortis face à « The Demon », un des joueurs les plus rapides du circuit.

Encore une fois, Hugo Gaston est allé chercher le soutien du public pour revenir dans le match. D’abord pour débreaker, puis pour défendre son service sous les acclamations (3-3), et surtout pour arracher le service de l’Australien d’un jeu blanc et mener 5-4. Mais le Français n’a pas su conclure sur son service, symbole éloquent d’un match où les deux joueurs ont bataillé sur leur mise en jeu (48 balles de break, dont 21 converties). Décidé à ne pas faire les choses simplement, Gaston a breaké une nouvelle fois… pour perdre son service derrière.

1er tour : Hugo Gaston débreake dans le 5ème set et fait exploser le public

Sous les cris d’un public transcendé par le scénario, le super tie-break a souri au Français, capable d’élever d’un cran son niveau au meilleur moment. Il a conclu la rencontre d’un amorti, avant de savourer la communion avec les spectateurs. Hugo Gaston fait déjà mieux qu’en 2021, où il s’était incliné d’entrée face à Richard Gasquet. Il affrontera l’Argentin Pedro Cachin, 153e mondial, au deuxième tour. 





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.