mar. Août 16th, 2022


Au cours d’une parade qu’il a animé au stade Afia à Goma, mercredi 25 mai 2022, le commissaire provincial de la Police Nationale de la province du Nord-Kivu, le général Aba Van Ang, a appelé la population à se mobiliser pour bouter dehors les rebelles du M23 qui sèment désolation et terreur dans ce coin.

Indexant le mouvement du 23 mars comme auteurs de plusieurs attaques contre l’armée congolaise dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, le patron de la police a formulé sa demande à la population de se procurer chacun d’une machette, afin de défendre la ville en péril ce jour.

«Notre pays est attaqué (…) Que chacun se procure d’une machette ou d’un outil qui peut tuer quelqu’un, que cette guerre devienne populaire, (…) Comme ça on verra s’ils sauront tuer toute la population. On doit protéger notre ville», a-t-il déclaré.

Aux policiers, le général Aba Van Ang, recommande:

Que chaque policier porte son arme partout où il est en cette période. N’ayez pas peur, continuez à sécuriser la population. Ils sont mal habitués à blaguer avec la ville de Goma, cette fois-ci nous ne les laisserons pas faire (…) » a-t-il demandé.

Ça fait au total deux jours d’affilés que les forces loyalistes s’affrontent avec les rebelles M23 dans les groupements de Kibumba et Buhumba. Plusieurs sources pointe l’armée rwandaise comme soutien de ces rebelles dans le seul but de déstabiliser l’Est de la RDC.

Samyr LUKOMBO



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.