Face à l’insécurité grandissante dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, les messages d’unité fusent de partout.

Le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement Martin Fayulu, en appelle, quant à lui, au soutien de tous les congolais dans la prière, en faveur des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, qui défendent « l’intégrité territoriale » de la RDC au front face aux groupes rebelles qui y pullulent.Membre de la coalition LAMUKA, Martin Fayulu se réfère d’une écriture sainte tirée du livre de 1 pierre Chapitre 4 le verset 10 pour étayer sous-tendre son appel.

«En ce jour dominical, soutenons tous, en prière, nos vaillants soldats des FARDC qui défendent l’intégrité territoriale de notre pays. Et,’’comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous [nous] mette au service des autres le don qu’il a reçu‘’1Pi:4:10», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Rappelons qu’en date du mardi 24 et mercredi 25, les groupes rebelles du M23 ont attaqué deux positions des FARDC, dans les regroupements de Buhumba et Kibumba, dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, dans la province de Nord-Kivu.

Après une réunion de crise organisée autour du premier ministre dans la soirée du mercredi 25 mai dernier, le gouvernement qui voit l’ombre du Rwanda derrière cette guerre, a pris une batterie de décision quant à ce. Entre autres, la qualification du M23 comme groupe terroriste,la suspension de tous les vols Rwandair sur l’espace congolais.

Pour l’heure, plusieurs partis politiques et mouvements citoyens ont annoncé des sit-in devant l’ambassade de la République du Rwanda, pour exiger l’expulsion de son ambassadeur.

Samyr LUKOMBO



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.