Dans son discours, l’autorité morale de l’A.C.P, Gentiny Ngobila sengage à faire réélire Félix Tshisekedi a un second mandat de la magistrature suprême en 2023.

Le stade des Martyrs de la pentecôte a vibré, samedi 28 mai à Kinshasa, au rythme d’une grande manifestation riche en couleurs ayant marqué la sortie officielle de l’Alliance des Congolais progressistes -ACP-, parti politique à Gentiny Ngobila Mbaka, gouverneur de la ville de Kinshasa.

Devant des milliers de militants venus aussi bien de toutes les communes de la ville que de provinces du pays voire de l’extérieur de la RD-Congo, l’autorité morale de cette nouvelle formation politique a mobilisé pour un seul but: la réélection de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo lors de la présidentielle de 2023 qui pointe déjà à l’horizon. Droit dans ses bottes, Gentiny Ngobila a souligné que l’Alliance des Congolais progressistes est créé, entre autres pour soutenir les actions du Président de la République qui, selon lui, «est en train de réaliser des prouesses dans plusieurs secteurs de la vie nationale, notamment pour avoir booster la croissance économique, le respect des droits humains, la sécurité ainsi que le retour de la RD-Congo dans le concert des nations».

«La décision de nous mettre ensemble au sein de L’ACP traduit notre volonté et notre détermination à assurer par notre vision et notre projet de société dans une perspective progressiste et nationaliste, l’émergence et le développement de notre pays, la RD-Congo. Notre engagement sinscrit dans la vision de Patrice Lumumba, notre héros national dont le sang a coulé pour garantir l’unité de notre pays et notre indépendance. Notre engagement sinscrit également dans le sens élevé du respect du bien public que notre premier président de la République, le patriarche Joseph Kasa-Vubu, son application et son orthodoxie dans la gestion des finances publiques. Notre engagement se fonde sur la résistance à l’ennemi auquel appartient la vie de Simon Kimbangu en tant que militant anticolonialiste. Notre engagement se focalise aussi dans la consolidation de l’unité nationale qui a marqué le règne de Marechal Mobutu. Enfin, notre engagement rentre dans la logique de ne jamais trahir le Congo, cheval de bataille de Laurent-Désiré Kabila», a fait savoir Gentiny Ngobila, avant de renseigner que L’ACP se donne comme ambition de «faire de la RD-Congo un Etat fort, prospère et uni».

Et de poursuivre:

«cest dans ce cadre que notre parti se veut un parti de masse et non un parti bureaucratique sans assises sociologiques avérées pour faire entendre la voix des Congolaises et des Congolais à travers tous les coins du pays. L’ACP est un parti démocratique parce qu’il s’engage à mener un combat d’idées où la force de l’argument l’emporte sur l’argument de la force. Nous restons convaincus que seules les élections restent la voie loyale daccession au pouvoir».

Sur place au stade des Martyrs, peu avant de clore la cérémonie, l’autorité morale Gentiny Ngobila entourée des cadres du parti, a prononcé une motion de soutien à Félix Tshisekedi et à ses actions, jusqu’à lui offrir une majorité écrasante en 2023. Pour marquer ce soutien, Gentiny Ngobila, vêtu de blanc, a fait voler un pigeon blanc, symbole de la paix et de la victoire. L’Alliance des Congolais progressistes a pris neuf mois pour son installation et l’enregistrement officiel de ses statuts, ce temps correspondant nettement à la durée nécessaire pour l’enfantement d’un nouveau-né.

Bien avant son lancement officiel, ce parti venait denregistrer une série dadhésions massives de personnalités, des associations et des ONG en son siège de la 10ème rue Limete industriel. Dailleurs, ce benjamin jusque-là de la sphère politique RD-congolaise a surpris les esprits en raflant deux postes importants lors de récentes élections des gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces. Visiblement, l’Alliance des Congolais progressistes bouge déjà les lignes en mettant la barre haut avec des ambitions politiques de taille.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.