La République démocratique du Congo est dotée, depuis jeudi 19 mai, de huit usines de fabrication d’oxygène.

Ces industries ont été financées par la Banque mondiale (BM) à hauteur de 3,2 millions USD. 

Remises le même jeudi au gouvernement congolais, ces usines sont logées dans des conteneurs de 40 pieds.

« Elles ont la capacité de production, selon la Banque Mondiale, d’une cinquantaine de bouteilles de 50 litres d’oxygènes par jour », a expliqué le représentant de la BM en RDC, Jean Christophe Carret.

Il a indiqué que Kinshasa bénéficiera d’une usine et les autres seront envoyées dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, du Kongo-Central et du Haut-Katanga. 

Selon le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, ces usines vont aider le gouvernement dans à renforcer la lutte contre la COVID-19 et d’autres pathologies. 

« Ces usines viennent en renforcement du système de santé de notre pays. Ici à Kinshasa, l’usine va aider nos populations confrontées à la pandémie de COVID-19. Cette maladie nous a fait montre du besoin nécessaire de l’oxygène quand les personnes sont en détresse », a déclaré Jean-Jacques Mbungani. 

Il a ajouté que ce financement de la BM rentre dans le cadre du Programme de développement du système de santé de la RDC. 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.