mar. Août 16th, 2022


Il est accusé de jouer un rôle dans le menace à l’intégrité territoriale ukrainienne, et de comploter pour remplacer Volodoymyr Zelensky si la Russie l’emportait sur le terrain militaire.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Les pays membres de l’Union européenne ont ajouté ont imposé l’ancien président ukrainien (2010-2014) pro-russe, Viktor Ianoukovitch, et son fils Oleksandre, à la liste des personnalités visées par des sanctions européennes. Ils seront soumis à une interdiction de visa de l’UE et à un gel de leurs éventuels actifs détenus dans les pays de l’Union.

L’UE estime que Viktor Ianoukovitch, âgé de 72 ans et vivant en Russie, joue toujours « un rôle dans l’atteinte ou la menace de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et de l’indépendance de l’Ukraine ». Le communiqué, publié au journal officiel de l’UE, l’accuse de comploter pour tenter de revenir au pouvoir en Ukraine, si l’invasion russe parvenait à renverser le président Volodymyr Zelensky. « Selon différentes sources, Viktor Ianoukovitch a fait partie d’une opération spéciale russe visant à remplacer le président ukrainien par lui, pendant les premières phases de l’agression militaire illégale contre l’Ukraine. »

Son fils a été placé sous sanction pour la même raison et pour avoir « effectué des transactions avec les groupes séparatistes de la région de Donbass ». L’homme de 49 ans est accusé de s’être enrichi grâce à des connexions dans l’ancien régime de son père et de détenir des entreprises et des biens immobiliers dans les « républiques » auto-proclamées de Donetsk et de Lougansk, territoires contrôlés par les forces pro-russes dans le Donbass.

Viktor Ianoukovitch avait été renversé en 2014 lors d’un soulèvement populaire contre le virage pris par son gouvernement, qui s’était détourné de l’Occident pour se rapprocher de Moscou. La Russie du président Vladimir Poutine avait réagi à la défaite de son allié en s’emparant de la péninsule ukrainienne de Crimée et d’une enclave dans la région orientale de Donbass.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.