mar. Août 16th, 2022


Ce village vacances, de 400 cottages, devait s’étaler sur 89 hectares en pleine forêt et entre deux zones classées Natura 2000.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Après dix ans de polémiques et de procédure, la justice administrative a définitivement rejeté mercredi 25 mai le projet de Center Parcs à côté de Poligny dans le Jura, rapporte France Bleu Besançon. Ce village vacances devait s’étaler sur 89 hectares en pleine forêt, avec 400 cottages et 2 000 personnes, entre deux zones classées Natura 2000.

La cour administrative d’appel de Nancy a donc rejeté la modification du plan local d’urbanisme (PLU) qui rendait constructible cette zone de 89 hectares pour installer le parc touristique, confirmant ainsi l’arrêt du tribunal administratif de Besançon en 2017. Cette seconde décision de justice met fin à dix ans de mobilisation et de bras de fer entre les élus porteurs du projet et les opposants regroupés dans l’association Le Pic noir.

Contacté par France Bleu Besançon, le maire de Poligny a confié qu’il ne devrait pas saisir le Conseil d’Etat. Les opposants, eux, restent vigilants contre un éventuel autre projet. Celui de Center Parcs était évalué à 250 millions d’euros et devait permettre la création de plus de 300 emplois, selon le maire à l’époque.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.