Le président en exercice de l’Union africaine (UA), Macky Sall, s’est dit, dimanche 29 mai, préoccupé par la montée de la tension entre la RDC et le Rwanda. 

Il a exprimé son inquiétude dans son compte tweeter, appelant les deux pays au calme et au dialogue en vue du règlement pacifique de la crise. 

Le président sénégalais encourage Kinshasa et Kigali à recourir aux organisations sous-régionales de l’Union africaine. 

Cette tension est montée d’un cran depuis que la RDC a constaté le soutien du Rwanda aux rebelles du M23, qui écument les territoires de Nyirangongo et Rutshuru (Nord-Kivu). 

Le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya, a évoqué, mercredi 25 mai, le soutien de Kigali au M23, en violation des accords bilatéraux. 

Le Rwanda rejette ces accusations. Son ministre des Affaires étrangères, Vincent Biruta, a qualifié ces accusations de « sans fondement ».

Le chef de la diplomatie rwandaise accuse, à son tour, les FARDC de collaborer avec les FDLR qui, selon lui, ont « un sinistre plan à long terme de déstabilisation du Rwanda ». 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.