Le Néerlandais a décroché sa quatrième victoire de la saison à l’issue d’une course mouvementée, dimanche, qui a vu l’abandon de son principal rival Charles Leclerc.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Il fallait bien une course de folie pour enflammer le circuit de Barcelona-Catalunya. Devant plus de 100 000 spectacteurs chauffés à blanc, Max Verstappen (Red Bull) a remporté le Grand Prix d’Espagne, dimanche 22 mai à Barcelone, après une course mouvementée. Le Néerlandais a notamment profité de l’abandon de Charles Leclerc (Ferrari) juste avant la mi-course, pour s’adjuger une quatrième victoire cette saison, plus que n’importe quel autre pilote. Sergio Pérez (Red Bull) et George Russell (Mercedes) complètent le podium. Avec 25 points de plus dans son escarcelle, couplés au zéro pointé de Leclerc, Verstappen en profite pour récupérer la tête du championnat des pilotes.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.