La sécurisation des concessions forestières des communautés locales est l’une des propositions faites par une dizaine d’acteurs intervenant dans la thématique foncière. Ils ont donné cet avis mercredi 18 mai à Goma au Nord-Kivu, à l’issue d’un atelier de consultation provinciale qui a statué sur le projet de modification de la loi foncière de 1973 en République démocratique du Congo. 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.