Des tenues militaires et autres matériels de l’armée rwandaise ont été découverts à Buhumba , après l’attaque des FARDC et les rebelles du mouvement du 23 mars, ce mardi 24 mai, dans le territoire de Nyiragongo, à plus de 20 kilomètres de la ville de Goma au nord Kivu.

Plusieurs sources indiquent que ces tenues et matériels militaires de l’armée rwandaise sont une preuve que le M23 est soutenu par le Rwanda pour attaquer les les forces loyalistes la population de ce coin.

C’est depuis 3 heures du matin, à en croire les sources locales, que l’éclatement des balles a été entendu dans le groupement de Bahumba, causant des déplacements massifs de la population vers la partie sud du territoire de Nyiragongo et vers la ville de Goma.

Il n’y a pas plus tard qu’un mois passé, Kinshasa accusait le Rwanda qui, selon lui, soutient les rebelles de M23 dans leurs attaques à l’Est, précisément à Chanzu et Runyonyi. Accusation réfutée par Kigali.

Samyr LUKOMBO



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.