mar. Août 16th, 2022


Les FARDC ont repris le contrôle de la localité de Kabaya, dans le groupement Kisigari, tôt ce jeudi 26 mai, affirment les sources civiles et militaires dans la zone.

Selon les mêmes sources, les forces loyalistes ont également repoussé le M23 qui menaçait d’assiéger la base militaire de Rumangabo.

Les combats entre les FARDC et le M23 se sont poursuivis, ce jeudi, vers la localité de Kanombe située à une dizaine de km à l’est de Rumangabo, vers le Parc National des Virunga.

Toutefois, ces villages restent vidés des leurs habitants qui ont fui, depuis mercredi 25 mai, vers Rubare, Rutshuru et Kiwanja.

Au niveau de Jomba, un calme apparent règne dans la cité de Bunagana, où les sources locales affirment n’avoir entendu aucun tir la nuit de ce jeudi sur les collines Tchanzu et Runyoni, qui seraient sous le contrôle de l’armée.

Sur le front Sud, les sources de la société civile affirment qu’il n’y a pas eu de combats la nuit dernière.

Les sources militaires et administratives parlent plutôt d’une avancée positive de l’armée vers les groupements Kibumba et Buhumba, occupés partiellement par les rebelles.

Entre-temps, le trafic sur l’axe routier Goma-Rutshuru reste toujours coupé à la suite de ces accrochages.

 

 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.