Le bloc patriotique crédible du peuple a proposé, samedi 28 mai, la réduction du train de vie des institutions du pays pour renforcer les logistiques des FARDC, engagées sur différentes lignes de front (Nord-Kivu.

Le porte-parole de cette plate-forme, Augustin Bisimwa, a fait cette proposition au cours d’une déclaration faite devant la presse, à Kinshasa.

Il a également invité les Congolais à se mobiliser derrière les FARDC pour mettre fin aux rebelles du M23.

« Au gouvernement d’organiser, dans un bref délai, sur l’ensemble du territoire national, une grande marche de mobilisation populaire, de solidarité à nos FARDC, de protestation et de mise en garde contre le Rwanda et ses alliés », a recommandé Augustin Bisimwa.

Par ailleurs, il a demandé à la population congolaise de ne pas céder à la manipulation et de rester vigilante et mobilisée comme un seul homme dans l’unité face à la menace des rebelles du M23.

Entre-temps, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général assure qu’aucun millimètre du territoire national ne sera entre les mains de qui que ce soit.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.