La Police des mines a décidé, mercredi 25 mai, de recruter 6 000 nouveaux agents pour renforcer la sécurisation des zones minières de la RDC.

Cette structure a levé cette option à la Table ronde sur la gouvernance du secteur minier qui se clôture ce jeudi, à Kinshasa.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.