L’année 2021 a été un tournant décisif pour l’économie de la République Démocratique du Congo (RDC), ainsi marquée par l’accroissement des recettes publiques.

Les fortes performances en termes de croissance ont commencé à porter leurs fruits sur le volet budgétaire, notamment grâce aux réformes visant à renforcer la mobilisation des recettes et à améliorer la qualité de la dépense publique.
Dans un rapport, en possession de Zoom Eco, publié le lundi 20 juin dernier, l’agence de notation Bloomfield a révélé que les réformes entreprises par les autorités de la RDC ont permis à l’économie congolaise de refaire du retard et de s’attaquer aux problèmes liés au développement du pays.
C’est ainsi, l’agence de notation Bloomfield investment corporation a renseigné que quatre (4) facteurs ont milité pour l’amélioration des indicateurs économiques à savoir :
– une surperformance en termes de mobilisation des recettes, allant au-delà des objectifs fixés avec le FMI et ceux fixés dans les contrats de performance avec les régies financières ;
– la maîtrise des salaires, dont la part relative a considérablement baissé par rapport à 2020 ;
– une part plus importante du budget allouée aux investissements ;
– des dépenses de fonctionnement contenues.

Pour l’année 2022, elle est marquée par les impacts indirects de la crise russo-ukrainienne, mais les recettes devraient poursuivre sur leur trajectoire ascendante, alors que les dépenses seront affectées par les subventions nécessaires pour protéger les catégories de population les plus fragiles.
Rappellant qu’au 13 mai 2022, les recettes publiques collectées ont été évaluées à 8 756,6 milliards de Francs congolais (CDF) soit 4,199 milliards de dollars américains (USD) au taux budgétaire moyen de 2 085 CDF le dollar américain contre des dépenses de l’ordre de 6 445,8 milliards de Francs congolais (CDF) soit 3,091 milliards USD).
Les recettes collectées au cours de cette période dégagent un solde excédentaire de 2 304,7 milliards de Francs congolais (CDF) soit plus de 1,1 milliard USD), d’après les chiffres du compte du Trésor communiqués par la Banque Centrale du Congo(BCC) à travers le condensé d’informations statistiques du 13 mai 2022.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.