Le Haut-Commissariat pour les refugies (HCR) planifie les convois de retour des réfugiés congolais d’Angola, pour fin juin prochain. L’annonce est faite dans un communiqué officiel de l’agence onusienne remis lundi 23 mai à Radio Okapi. Selon ce document, les candidats au retour iront dans les provinces du Kwilu, du Kasaï, du Kasaï-Central et Oriental.  

La sous-délégation du HCR à Kananga (Kasaï-Central) explique que ces mouvements de retour volontaire entrent dans le cadre d’un accord tripartite signé entre les gouvernements congolais, angolais et le HCR en 2019. 

Commencé en octobre 2019, ces mouvements de retour volontaire ont été suspendus à cause de la pandémie à COVID-19. 

A la suite de l’amélioration de la situation sanitaire, les trois parties ont décidé de relancer le rapatriement des réfugiés congolais se trouvant en Angola. 

Les candidats au retour sont pour la plupart les personnes qui avaient fui la guerre de Kamuina Nsapu. 

Les déplacements de l’Angola se feront par la route, indique le HCR. 

L’agence mène les démarches auprès des autorités des localités concernées, en collaboration avec la Commission nationale pour les refugies (CNR) en vue d’obtenir des centres de transit temporaires. 

Ces espaces serviront des lieux de repos pour les rapatriés avant qu’ils ne regagnent leurs milieux d’origine. 

C’est également dans ce contexte que le HCR avec l’appui de ses partenaires, dit avoir procédé à l’évaluation des routes Kananga-Kalambambuji-Mbuji-Mayi-Kikwit-Tshikapa-Kamako. 

Les convois se poursuivront au fur et à mesure que le nombre de candidats au retour augmenteront, explique le HCR. 

 

 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.