Le Président de la République, commandant suprême des forces armées de la RDC, Félix-Antoine Tshisekedi, a présidé, vendredi 27 mai dans la soirée, une réunion du conseil supérieur de la défense sur les attaques du Mouvement M23 à l’Est du pays.

Face aux incidents qui démontrent le soutien de l’armée rwandaise au mouvement M23, le conseil supérieur de la défense a pris plusieurs décisions. Le gouvernement de la RDC considère désormais le M23 comme un groupe terroriste.

« Le M23 est considéré comme un mouvement terroriste, il sera traité comme tel et de ce fait, il est exclu du processus de discussions de Nairobi. » a dit Patrick Muyaya faisant le compte-rendu de cette réunion.

Signalons que les représentants de l’armée, de la police et du gouvernement Central ont pris part à cette réunion autour du commandant suprême des FARDC.

JJ Kitenge



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.