Publié


Mis à jour

A une touche, à 6 centièmes de secondes, Maxime Grousset termine à la deuxième place de cette finale du 100 mètres nage libre. Il est vice-champion du monde derrière le Roumain Popovici.
Article rédigé par

Le nageur français termine à la deuxième place de la course reine derrière le Roumain David Popovici sacré champion du monde à Budapest, mercredi.

Cela s’est joué à un cheveu. Après sa très bonne course en demi-finale hier, le nageur français Maxime Grousset était à deux doigts de décrocher le titre en finale du 100 mètres nage libre, mercredi 22 juin à Budapest. Le nageur de 23 ans termine à six centièmes de la première place (47″64) et se contente, avec plaisir, d’une très belle médaille d’argent.

Devant lui, le Roumain David Popovici a réalisé une deuxième partie de course redoutable. Il est sacré champion du monde pour la première fois, à  seulement 17 ans. Avec un chrono de 47″58, il devance le nageur du CS Clichy 92 et le Canadien Joshua Liendo Edwards qui se pare de bronze.

« Je suis vraiment content, j’ai remporté une médaille, j’ai représenté la France« , a confié tout sourire le nageur tricolore au micro de France Télévisions juste après sa course. « Dans la course, je sentais qu’on était tous les trois sur la ligne, ça s’est joué à rien. Je craque un tout petit peu sur la fin. Mais je suis vice-champion du monde, je ne peux pas ne pas être content« .

Un petit peu frustré, Maxime Grousset est tout de même très heureux de sa finale. Il termine à 6 centièmes du Roumain et remporte une superbe médaille d'argent.

Abonnement Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.