Un million six cent mille enfants de zéro à cinq ans sont attendus pour la vaccination contre la poliomyélite au Sud-Kivu. Les autorités sanitaires de la province qui ont lancé cette campagne jeudi 27 mai à Bukavu indiquent qu’il s’agit d’une vaccination préventive pour protéger les enfants contre ce virus qui sévit déjà dans la province voisine du Maniema.

« L’unique moyen de prévenir la polio c’est de vacciner les enfants. Dans la province du Sud-Kivu, nous attendons vacciner autour d’un million six cent mille enfants âgés de 0 à 5 ans. L’idéal c’est de vacciner tous les enfants», a-t-il affirmé.

A ce jour, la province du Sud-Kivu enregistre trois cas de poliomyélite dans le territoire de Shabunda, a rappelé le chargé de la communication à la Division provinciale de la santé (DPS), Dr Claude Bahizire.

« La province du Sud-Kivu était obligée d’organiser une campagne de vaccination contre la poliomyélite en faveur des enfants âgés de 0 à 5 ans. La raison est que ces derniers temps, il y a un type de polio qui a commencé, d’abord par être identifié dans les provinces de l’Ouest du pays, mais depuis le début de cette année, la province sœur du Maniema compte 23 cas depuis le début de janvier 2022 », a-t-il déclaré.

Dr Claude Bahizire invite les parents à amener les enfants à la campagne de vaccination, étant donné que la stratégie est de porte à porte.

« Alors, nous avons voulu organiser cette campagne chez nous pour essayer de barrer donc de mettre une ceinture autour de cette province du Maniema. Aujourd’hui, notre province est déjà atteinte, nous avons trois cas de polio dans le territoire de Shabunda ici au Sud Kivu. La polio c’est une maladie handicapante pour toute la vie », a-t-il poursuivi.

Dr Bahizire fait savoir que cette situation « une urgence » pour que cette maladie ne puisse pas s’étendre davantage vers les autres territoires et même vers d’autres enfants vde Shabunda. 

 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.