mer. Août 17th, 2022


Selon nos informations, c’est Emmanuel Pellerin, avocat, qui est venu jeudi en préfecture pour déposer sa candidature en substitution, au nom de la majorité présidentielle.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Le député Thierry Solère, ex-Les Républicains et désormais proche conseiller d’Emmanuel Macron, n’a pas déposé sa candidature pour les élections législatives dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine comme il était prévu, a appris le service politique de France télévisions auprès de la majorité.

>> Législatives : suivez les dernières informations dans notre direct

Selon nos informations, c’est Emmanuel Pellerin, avocat, qui est venu jeudi 19 mai au matin en préfecture pour déposer sa candidature en substitution, au nom de la majorité présidentielle.

La candidature de celui qui est également conseiller régional d’Ile-de-France était critiquée en raison de l’existence d’une information judiciaire ouverte depuis 2019 contre lui, et dans laquelle l’élu, âgé de 50 ans, est mis en examen pour treize chefs d’accusation, dont « fraude fiscale », « emploi fictif » et « financement illicite de dépenses électorales ».

Il est soupçonné d’avoir « usé de son influence en vue de faire obtenir des marchés » à des sociétés immobilières entre 2007 et 2017, et à une société de conseil entre 2011 et 2012, d’après le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine), interrogé en janvier. Il a aussi été mis en examen pour manquements aux obligations déclaratives à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).





Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.