Ce qu’il faut savoir

La guerre en Ukraine entre mardi 24 mai dans son quatrième mois, au moment où les troupes russes concentrent leur offensive sur la dernière poche de résistance de la région de Louhansk, dans le Donbass (est). Après avoir éloigné les forces russes des deux plus grandes villes du pays, la capitale Kiev fin mars et début avril puis Kharkiv en mai, les Ukrainiens reconnaissent depuis quelques jours des « difficultés » dans le Donbass, formé par les oblasts de Louhansk et Donetsk. Suivez notre direct. 

 Aide militaire de 20 pays. Lors d’une réunion virtuelle du « Groupe de contact pour la défense de l’Ukraine », 44 pays ont discuté lundi de l’assistance militaire à apporter à l’Ukraine. Vingt d’entre eux se sont engagés à fournir des armes supplémentaires à Kiev, et d’autres entraîneront l’armée ukrainienne, a annoncé le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin. Il s’est toutefois abstenu de préciser les armements fourni par les Etats-Unis après l’approbation par le Congrès d’une aide supplémentaire à l’Ukraine de 40 milliards de dollars.

 Huit millions de déplacés. La guerre a aussi chamboulé la démographie de l’Ukraine : plus de huit millions d’habitants ont été déplacés à l’intérieur de leur pays, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR). S’y ajoutent 6,5 millions qui ont fui à l’étranger, dont plus de la moitié – 3,4 millions – en Pologne.

 Le premier soldat russe jugé pour crime de guerre condamné à la prison à vie. Près de trois mois après l’invasion du pays par Moscou, le premier soldat russe jugé pour crime de guerre, Vadim Chichimarine, a été reconnu coupable et condamné à la prison à vie à Kiev, lundi 23 mai. Il était jugé pour avoir tué un civil sexagénaire ukrainien, le 28 février dans le nord-est du pays.



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.