Ce qu’il faut savoir

Le temps des explications, au surlendemain du fiasco de la finale de la Ligue des champions. Après des scènes chaotiques autour du stade de France, samedi 28 mai, le ministère des Sports réunit, lundi à 11 heures, les organisateurs de la finale entre Liverpool et le Real Madrid, la police et les autorités locales afin de « tirer les leçons » des dysfonctionnements qui ont eu lieu samedi soir. Seront présents, aux côtés de la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera, l’UEFA et la Fédération française de football, ainsi que des représentants du Stade de France, de la Préfecture de police de Paris, de la Préfecture de Seine-Saint-Denis et de la mairie de Saint-Denis. Suivez notre direct. 

Une rencontre retardée par plusieurs incidents. La finale entre le Real Madrid et Liverpool a débuté avec 36 minutes de retard samedi, du fait de perturbations aux abords du Stade de France. Filtrage du stade forcé, usage de gaz lacrymogène et grilles escaladées, supporters toujours à l’extérieur du stade au coup d’envoi… Voici ce que l’on sait de ces incidents

Le préfet de police de Paris saisit la justice. Didier Lallement va saisir le procureur de la République pour l’ouverture d’une enquête au sujet de la « fraude massive aux faux billets », selon la préfecture de police, lors de la finale Liverpool-Real samedi. 

La version des autorités françaises et de l’UEFA contestée. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a dénoncé sur Twitter « des milliers de ‘supporters’ britanniques, sans billet ou avec des faux billets », qui « ont forcé les entrées et, parfois, violenté les stadiers ». Une version critiquée par des policiers de Liverpool présents à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), selon lesquels « l’immense majorité » des supporters anglais « se sont comportés d’une manière exemplaire ». 



Source link

By cftv1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.